Autres informations et services officiels: www.belgium.be
Magazine d'information qui rassemble les fonctionnaires fédéraux
Membre de FED+ ?

Le job crafting, façonnez votre job à votre manière

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Nous allons certes tous pouvoir/devoir travailler plus longtemps. Toute une série d’initiatives sont mises en place pour rendre notre vie professionnelle plus agréable. Le job crafting en fait partie. Façonner son job à sa manière : réalité ou utopie ?

Leadership en 3D, enquête d’appréciation, gestion des talents et des compétences, etc. : les départements RH se concentrent sur les collaborateurs, les mesures et les solutions susceptibles de stimuler leur efficacité et leur productivité. Et surtout de faire en sorte qu’ils restent motivés et continuent à se sentir valorisés. Nous avons analysé la toute nouvelle tendance du job crafting, où l’implication et la créativité des collaborateurs priment.

Should I stay or should I go?

Inutile d’attendre que votre chef (ou vous-même) constat(i)e(z) que vous êtes exténué(e), préconisent les adeptes du job crafting. Vous pouvez égayer vos tâches professionnelles en les (re)façonnant à votre propre manière. Une solution idéale pour mieux vous identifier à votre travail et un gage de satisfaction professionnelle accrue. Vous prenez l’initiative, vous interprètez vous-même vos tâches et/ou votre environnement de travail. Et qui plus est, vous vous montrez proactif(ve). Les fondatrices du job crafting, Amy Wrzesniewski et Jane Dutton, perçoivent trois besoins personnels qui motivent le job crafting : la possibilité de garder le contrôle sur son job, de dégager une image de soi positive au travail et de satisfaire le besoin de contacts sociaux.

Le job design

Dans leur livre ‘Mooi Werk’, Mark van Vuuren et Luc Dorenbosch se penchent sur la manière “d’accommoder” son job. Ou le job crafting en tant que processus continu. Comment procéder ?
Le task crafting vous permet d’adapter vos tâches à votre propre vision des choses. Accueillir et initier un nouveau venu par exemple, même si ce n’est pas ce que l’on attend de vous. Le genre de tâche qui apporte un plus, qui fait appel à votre expertise et qui est appréciée.

Le relational crafting améliore votre collaboration avec les autres ou lui donne une nouvelle dimension. Vous pouvez, par exemple, ajouter une dimension d’empathie à votre fonction au sein du service vert en partageant votre connaissance des plantes avec les collaborateurs des bureaux dans lesquels s’exerce votre “mission verte”.

Par le cognitive crafting, vous donnez à votre travail une valeur et un sens précis. Outre la compétence et la connaissance liées à une tâche, vous lui apportez une dimension et une pertinence sociales supplémentaires.

Les Cercles de développement : le job crafting à la mode de l’administration fédérale ?

Laurence Mortier, du SPF P&O, accompagnatrice des Cercles de développement, nuance : “Le job crafting apporte une réponse au modèle top-down systématique. Les organisations fixent les objectifs qu’elles communiquent verticalement. Pour chaque fonction, un descriptif de tâches est dressé, avec le profil de compétences approprié. Le job crafting est un mouvement contraire en quête de liberté dans la fonction. ‘Je cherche ce que je peux faire à mon niveau dans mon job, j’apporte ma touche personnelle et je fais ce que je considère être le mieux pour moi-même’. L’organisation vient en seconde place. On n’en est pas là avec les Cercles de développement, qui mettent l’accent sur le collaborateur (d’où l’appellation Cercles de développement) ainsi que sur l’organisation et l’équipe.”

Une danse solitaire, le job crafting ? Pas selon Mark Van Vuuren et Luc Dorenbosch, auteurs du livre ‘Mooi Werk’. “Une attitude proactive, un engagement à créer des procédures sur mesure, un regard novateur sur les choses peuvent conduire au changement : chacun en tire profit. Y compris l’organisation qui paie les salaires.” Vous investissez en effet dans des adaptations qui font de votre organisation une organisation flexible et tournée vers l’avenir. Et les intérêts personnels entrent en jeu, naturellement. Un piège, selon Laurence Mortier. “Selon la vraie philosophie du job crafting, un collaborateur se concentre principalement sur le ‘pouvoir’. Sans concertation avec ses collègues ou sa hiérarchie. À long terme, vous risquez de perdre de vue l’objectif de l’organisation. Les Cercles de développement constituent un processus jalonné de moments de concertation entre chefs et collaborateurs. Une manière de recentrer les objectifs des organisations sur le descriptif de fonction concret des collaborateurs. Leur développement occupe le devant de la scène, ils peuvent intervenir. Rien ne les retient d’ailleurs à prendre des initiatives en dehors des moments de concertation officiels. J’ai un peu de mal avec le principe pur du ‘j’agis à ma manière’. Je pense qu’on a besoin d’une ligne de conduite émanant de l’organisation.”

Motivation

Le job crafting, c’est inventer l’avenir. Ou comment travailler durablement côté employeur et employé. Car un parcours sur mesure prolonge la carrière. Attention : le job crafting gravite autour d’adaptations réalistes. Inutile de tracer des plans sur la comète. Évitez de disséquer votre carrière et de la reconstituer ensuite. Commencez par de petites adaptations, que vous accorderez plus facilement à votre personnalité et à vos capacités, recommandent Van Vuuren et Dorenbosch. L’étude montre en outre que le job crafting collectif donne de meilleurs résultats et est perçu de façon plus positive par l’organisation. Mettez-vous au bricolage, donc, en compagnie de vos collègues. Et gardez à l’esprit que le façonnage de votre carrière reste un exercice d’équilibre entre devoir et pouvoir, entre vouloir et pouvoir.

Votre avis nous intéresse

La rubrique Carrière est un forum ouvert à la réflexion et au débat. Les normes de travail, les ambitions professionnelles et personnelles évoluent rapidement. Nous nous penchons avec vous sur ces évolutions, courants et tendances. Donnez votre avis.

  • Que pensez-vous du job crafting ?
  • Aimeriez-vous redéfinir vous-même le contenu et l’approche de votre fonction ?
  • Quel est votre apport au sein des Cercles de développement ?

Crescendo vers le job de vos rêves 

Le SPF P&O vient de développer la nouvelle application ‘Crescendo’. Celle-ci vous permet de vous préparer à un entretien dans votre Cercle de développement. Et vous disposez d’emblée d’un bilan du chemin parcouru. En d’autres termes, vous suivez vos jalons de près et vous êtes mieux armé(e) pour façonner pas à pas votre parcours professionnel. Une manière d’accroître votre implication dans votre trajet de développement.

Plus d’infos :

  • Mooi werk, naar een betere baan zonder weg te gaan – Handboek job crafting - Mark Van Vuuren et Luc Dorenbosch, uitgeverij Bloom (2011)
  • Crafting a job: Revisioning employees as active crafters of their work – Academy of Management review, 26, 179-201 – Amy Wrzesniewski & Jane Dutton (2001)

réactions

BRASSEUR PHILIPPE a dit

Le problème est que la mise en application de toutes ces théories n'est pas évidente. . Je pense aussi que les différents SPF ne sont pas sur le même pied d'égalité et c'est bien dommage. Mais restons positif!!!!!!!

BRASSEUR PHILIPPE a dit

Le problème est que la mise en application de toutes ces théories n'est pas évidente. Il y a beaucoup de personnes motivées qui sont prêtes à se remettre en question et faire en sorte que tout aille bien pour tout le monde; la bonne personne à la bonne place.... Je pense aussi que les différents SPF ne sont pas sur le même pied d'égalité et c'est bien dommage. Mais restons positif!!!!!!!

jocelyne guyaux a dit

Je pense que c'est une excellente idée qui ne peut que motiver les agents à aimer travailler mais elle n'est pas suffisante ! Actuellement, l'expertise se perd et certains jobs ne sont pas assez (re)connus ou mal interprétés. Les Cercles de développement oui, mais de véritables cercles de développement avec une "récompense" à l'appui quand il y a un très bon travail accompli (comme dans le privé) : cela motiverait l'agent aussi (ce qui n'est pas le cas pour le moment). A force de rassembler les bonnes idées, les agents seront motivés et viendront travailler avec plaisir. L'évolution de la carrière serait plus juste pour tout le monde aussi.

jocelyne guyaux a dit

Je pense que c'est une excellente idée qui ne peut que motiver les agents à aimer travailler mais elle n'est pas suffisante ! Actuellement, l'expertise se perd et certains jobs ne sont pas assez (re)connus ou mal interprétés. Les Cercles de développement oui, mais de véritables cercles de développement avec une "récompense" à l'appui quand il y a un très bon travail accompli (comme dans le privé) : cela motiverait l'agent aussi (ce qui n'est pas le cas pour le moment). A force de rassembler les bonnes idées, les agents seront motiver et viendront travailler avec plaisir. L'évolution de la carrière serait plus juste pour tout le monde aussi.

Manuela Wintermans a dit

Het idee is goed, maar niet toepasbaar voor iedereen. Je moet al een dienstchef hebben die soepel is en zijn/haar medewerkers niet gebruikt als pionnen die zelf niet kunnen denken en vooral geen mening mogen hebben. Je jobinhoud moet 'job crafting' ook mogelijk maken. Iemand die op een helpdesk de hele dag telefoons beantwoord, heeft weinig mogelijkheid voor een andere invulling van de taken. De overheid boort hoe langer hoe meer ieder initiatief van haar personeel in de grond. De computer beslist wie wat doet (datamining, risico-analyse,...) eigen initiatief wordt bij onze FOD niet beloond, integendeel.

EV a dit

@Manuela Wintermans : Ik kan mij wel vinden met deze mening. Ook al zit de overheid nog steeds in een conservatief keurslijfje, veel ligt uiteraard in de schoot van uw (directe) meerdere(n). Spijtig dat wie jàrenlang zwijgzaam zit te parasiteren in een cocon toch even goed betaald is. Terwijl diegene die initiatief neemt, vaak ver-oordeeld wordt. Geef toch gedreven en creatieve mensen s af en toe een pluim, en ze krijgen vleugels !

Archives: Mon Job & moi

Yes/No dialog

Oui Non Fermer x

Stuur naar een collega

Fermer x

Login

Fermer x
Fermer Fermer x

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Fermer Fermer x

Content dialog

Fermer Fermer x