Autres informations et services officiels: www.belgium.be
Magazine d'information qui rassemble les fonctionnaires fédéraux
Membre de FED+ ?

"Nous sommes les pompiers d’Internet"

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

L’an passé, pas moins de six Belges sur dix ont été victimes de problèmes dus à une sécurité défectueuse en ligne. Heureusement, CERT.be veille au grain. Cette organisation fédérale lance à présent safeonweb.be, un site spécialisé dont la mission est de conseiller rapidement et correctement l’utilisateur en matière de sécurité en ligne.

Une enquête récente de CERT.be (la 'Federal Cyber Emergency Team') a montré que 60 % des usagers d’Internet sont inquiets quant à la sécurité des banques en ligne et que 46 % ne font pas toujours confiance au shopping sur le net. "En tant que gouvernement, nous ne pouvons pas fermer les yeux sur ces chiffres", remarque à juste titre Christian Van Heurck, coordinateur de CERT.be. Depuis cet organisme, il participe à la riposte contre les pirates du Web, essentiellement en faisant prendre conscience aux utilisateurs des dangers qui les menacent. "La ‘computer crime unit’ de la police fédérale recherche activement les organisations criminelles qui tentent de faire une utilisation détournée d’Internet à une échelle de plus en plus grande. On peut en quelque sorte nous considérer comme des pompiers. Nous intervenons principalement de manière rétroactive en conseillant en toute confiance les organisations gouvernementales et les entreprises lorsqu’elles nous signalent un incident ou en aidant les citoyens lorsque des menaces réelles et à grande échelle font leur apparition, ce qui se produit malheureusement de plus en plus souvent."

De nos jours, toutes les voitures sont équipées d’une alarme et nous protégeons nos habitations de nombreuses manières différentes, mais lorsqu’il s’agit de notre ordinateur, nous laissons souvent la porte d’entrée grande ouverte. Ou, mieux encore, nous laissons la clé dans la serrure. "Et cette clé, c’est notre mot de passe", clarifie Christian. "Je n’insisterai jamais assez sur le fait que les utilisateurs d’Internet doivent donner la priorité absolue au choix d’un mot de passe aussi sécurisé que possible. Concrètement, cela signifie un mot de passe long. C’est aussi simple que cela."

Cela semble en effet aller de soi, mais pour d’innombrables usagers d’Internet, ce n’est manifestement pas le cas. Et, tout comme nous comptons, pour notre sécurité physique ou matérielle, sur les instances gouvernementales comme la police, les pompiers ou la protection civile, les Belges comptent, pour leur sécurité en ligne, sur l’aide du gouvernement fédéral. "C’est précisément pour cette raison que nous avons lancé safeonweb.be", nous précise le coordinateur de CERT.be. "Grâce à ce site, nous voulions avertir les utilisateurs d’Internet des dangers qui les menacent et leur donner des conseils concrets en matière de sécurité, et ce de manière simple et très accessible."

L’équipe se tient constamment au courant de l’actualité nationale et internationale, car la cybercriminalité ne connaît aucune frontière. Christian explique : "Nous donnons des conseils d’ordre général et nous nous concentrons parfois sur des campagnes thématiques telles que les mots de passe sécurisés, ou comment s’identifier en deux étapes. Mais ces thèmes s’adressent à tout le monde et sont présentés d’une façon neutre. Nous ne sommes pas un helpdesk qui résout des problèmes individuels : le marché propose déjà une offre suffisamment vaste pour cela. Je suis convaincu que safeonweb.be peut devenir LA référence pour toutes les personnes qui se posent des questions sur la sécurité en ligne."

Pour retrouver tous les conseils et astuces concernant votre sécurité en ligne, rendez-vous sur safeonweb.be.

réactions

Archives: Mon univers & moi

Yes/No dialog

Oui Non Fermer x

Stuur naar een collega

Fermer x

Login

Fermer x
Fermer Fermer x

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Fermer Fermer x

Content dialog

Fermer Fermer x