Autres informations et services officiels: www.belgium.be
Magazine d'information qui rassemble les fonctionnaires fédéraux
Membre de FED+ ?

Les fonctionnaires de P&O apprennent à pédaler !

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Se retrouver au milieu du trafic bruxellois est tout sauf une sinécure. Pas de quoi vouloir rejoindre les rangs des usagers faibles. Pour ôter les craintes et informer les sportifs, le SPF P&O organise le cours "Pédaler dans Bruxelles".

Traverser Bruxelles à vélo n’est pas évident. Le SPF Personnel et Organisation a donc décidé d’organiser une formation pour renforcer la confiance en soi des travailleurs, les informer sur les endroits dangereux et les routes adaptées aux vélos et les familiariser au code de la route. Klaartje Gysen et Paul Wellens de la Station de travail Marchés publics étaient de la partie.

Expérience enrichissante

"Il y a deux semaines, je me suis abonné à Villo Bruxelles, afin de pouvoir me déplacer plus souvent à vélo dans la ville", raconte Paul. "Mon plan était donc d’échanger le métro contre le vélo pour me rendre au travail. Mais pédaler dans le trafic bruxellois ne me rassurait pas. N’était-ce pas dangereux ? En outre, cela faisait belle lurette que je ne m’étais plus intéressé de près au code de la route. À quoi tout cela ressemblait-il encore ? Et qu’est-ce qui avait changé depuis que j’avais quitté l’école ?" La formation a permis à Paul de trouver une réponse à toutes ses questions. De la matinée de théorie et de pratique, il retient une expérience enrichissante. "La théorie reposait sur la présentation de photos de situations routières accompagnées de questions à choix multiple. Pour la pratique, nous avons pédalé du parc du Cinquantenaire à Woluwe-Saint-Lambert, avant de revenir au travail. Nous nous sommes arrêtés à un certain nombre d’endroits stratégiques pour recevoir des explications et conseils de notre guide. Il a par exemple insisté sur l’importance de la communication avec les automobilistes ; cherchez un contact visuel et indiquez clairement votre intention avec des gestes. D’une certaine manière, avec nos gilets jaunes, nous avons aussi bénéficié de davantage de respect de la part des automobilistes. J’ai donc trouvé que c’était une formation passionnante, qui m’a beaucoup appris. Comme le fait qu’il y a des pistes cyclables balisées pour éviter les grands axes et pour profiter d’itinéraires alternatifs dans des rues plus calmes. C’est plus sûr, mais aussi plus amusant."

Nouvelle mentalité

Klaartje n’était pas emballée à l’idée de pédaler dans Bruxelles, mais a toutefois voulu relever le défi. "Disons que ces dernières années, les automobilistes m’avaient découragée à pédaler en ville. Je trouvais qu’ils ne tenaient pas du tout compte des usagers faibles et il m’est arrivé plusieurs fois de frôler l’accident. Je me suis donc rendue à la formation avec quelques craintes, mais j’y ai aussi vu une chance unique, celle d’ensuite pouvoir me rendre au travail à vélo." Le moment était venu pour Klaartje d’acquérir ces trucs et astuces et de retrouver une confiance en soi pour se lancer dans le trafic. "L’attitude de notre guide, John, s’est très vite propagée. Il affirmait qu’il n’y avait aucune raison d’avoir peur dans le trafic et a insisté sur le fait que, en tant que cyclistes, vous avez le droit de prendre votre place sur la chaussée. Le fait que je ne devais pas me laisser écraser dans un coin m’a ouvert les yeux. J’ai donc dû revoir mon avis sur les vélos dans Bruxelles. J’ai déjà convenu avec une collègue de bientôt aller ensemble jusqu’au travail. Grâce aux routes secondaires conseillées par John, nous pouvons en plus nous tracer un itinéraire qui évite le trafic et donc les situations dangereuses. Cette formation a donc fait mouche."

réactions

Archives: Mon univers & moi

Yes/No dialog

Oui Non Fermer x

Stuur naar een collega

Fermer x

Login

Fermer x
Fermer Fermer x

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Fermer Fermer x

Content dialog

Fermer Fermer x